James Bond et la Côte d’Azur

23 juillet 2021

La Côte d’Azur est une terre de cinéma. Et à ce titre elle peut aussi se targuer d’avoir souvent été l’une des destinations privilégiées de l’agent secret le plus célèbre au monde. Pour des missions à haut risque… Mais aussi pour le plaisir.

Tout commence avec Sean Connery qui achète la villa Le Roc Fleuri (en photo) dans le très chic quartier du Mont Boron à Nice au début des années 70. C’est avec son épouse française, Micheline Roquebrune, que l’acteur aimait y séjourner, notamment pendant le tournage de son dernier Bond, “Jamais plus jamais” en 1982, à la Villa Ephrussi de Rothschild. Cette propriété est l’une des plus célèbres demeures de la région qui surplombe les baies de Villefranche et de Saint-Jean-Cap-Ferrat et dont nous avons déjà parlé dans un précédent article.

Le très chic acteur anglais David Niven a lui aussi incarné l’espion le plus célèbre du monde. C’était en 1967 pour “Casino Royal”. Mais suite à un conflit de droits, les producteurs de la franchise officielle ont cherché à faire oublier ce film. C’est ainsi que le “Casino Royal” avec Daniel Craig a été produit près de trente ans plus tard. La postérité retiendra surtout le rôle de David Niven dans la Panthère Rose, Rose comme sa villa. Car à Saint-Jean-Cap-Ferrat, tout le monde le connaît pour sa villa la Fleur du Cap qu'il a habité jusqu’à sa mort. Vous l’avez déjà sûrement remarquée lors d’une promenade en bord de mer, elle attire tous les regards avec son petit port privé.

Roger Moore, lui, avait une vraie passion pour la Côte d’Azur. Bien avant d’incarner James Bond il y tournait déjà la série “Amicalement vôtre” au début des années 70. À cette époque, il séjournait à l’hôtel de La Voile d’Or en compagnie de Tony Curtis. Ce rôle l’a propulsé en 1973 dans le personnage de 007 avec “Vivre et Laisser Mourir”. L’acteur vivra toute sa vie entre la France, la Suisse et Monaco avant de s’installer définitivement dans le quartier du Larvotto au début des années 2000.

Et puisque nous mentionnons la principauté, comment ne pas se souvenir de la folle course poursuite entre Pierce Brosnan et Famke Janssen en 1995 dans “Goldeneye” qui commence sur les hauteurs de Monaco avant de se terminer sur la place du Casino. L’espionne russe faussera ensuite compagnie à Bond sur le port avant de s’envoler à bord d’un hélicoptère furtif.

Gageons que James Bond reviendra dans le futur séjourner sur la Côte d’Azur... ou peut-être y sauver le monde. 

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte