LA COTE D’AZUR, UN LITTORAL AYANT COTOYE LES PLUS GRANDS NOMS DE L'ARCHITECTURE MODERNE

6 avril 2021

La vie balnéaire a été inventée dans les années 1730 sur les côtes anglaises après que bourgeois et aristocrates se soient enrichis avec la révolution industrielle. C’est l’époque des villes d’été au bord de la Manche et de la mer du Nord, jusqu’à ce que les « trains de plaisir » viennent relier les capitales à de nouvelles destinations à partir de 1850 et inventer ainsi un nouveau tourisme de villégiature sur toutes les côtes, françaises notamment. Nice devient ainsi la première station balnéaire hivernale d’Europe.

Or ce n’est qu’en 1887 que l’écrivain et poète français Stéphen Liégeard invente le terme « Côte d’Azur » pour remplacer la dénomination « Riviera » et circonscrire un territoire allant de La Ciotat à Menton. L’époque est alors principalement à la construction de palaces et de villas. Mais cette appropriation des côtes méditerranéennes, et plus tard la démocratisation du tourisme pour tous dans les années 1950, vont transformer la Côte d’Azur en une terre d’expériences où vont se côtoyer les plus grands noms de l’architecture moderne: Rob Mallet-Stevens, Eileen Gray, Jean Prouvé ou encore Le Corbusier…

En effet, l’un des plus grands architectes du début du 20eme siècle, Le Corbusier, s’est inspiré des terres de Roquebrune-Cap-Martin pour la réalisation de ces travaux, lieu dont il était tombé éperdument amoureux. Parmi les plus célèbres, le cabanon, une construction imaginée au début du 20eme siècle. C'est certainement le cabanon le plus connu dans le monde. Charles-Édouard Jeanneret-Gris est né le 6 octobre 1887. Architecte, urbaniste, décorateur, peintre et sculpteur, il est l'un des principaux représentants du mouvement moderne. C’est à Roquebrune-Cap-Martin que la créativité de Le Corbusier a complètement évolué. Il avait créé le concept du Modulor et un cabanon unique dans le monde de 3,66 m sur 2,26 m. Aujourd’hui, le site fait partie du conservatoire du littoral afin de rester dans le domaine public. Le Corbusier meurt à l'âge de 77 ans d'une crise cardiaque en nageant devant son cabanon. Le site de Roquebrune-Cap-Martin est classé patrimoine mondial de l'UNESCO.


Source : 

ESPACES CONTEMPORAINS - "Côte d’Azur, balade architecturale" le 09/08/2017 par Maxime Pegatoquet
FRANCE3 REGIONS - "Roquebrune-Cap-Martin : la tranche de vie d’un architecte de génie" le 20/02/2019 par Véronique Lupo

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte